Envoûté par la douceur de vivre de Panama City

Capitale et ville la plus dense de la République du Panama, Panama City diffère de bon nombre d’autres grandes villes d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Scindée en deux parties par son célèbre canal (Canal de Panama), cette ville se situe sur le littoral Pacifique.

Les buildings de Panama City et quelques-unes de ses principales infrastructures peuvent quelquefois évoquer les Etats-Unis. Il est d’ailleurs assez impressionnant de constater à quel point la ville foisonne de gratte-ciels. Mêlant subtilement vieux quartiers, vestiges et modernité, Panama City se veut singulière.

Panama la Vieja – le charme typique d’une vieille ville

Explorée par le plus célèbre des explorateurs – Christophe Colomb en personne, Panama la Vieja a été fondée en l’an 1519 par un conquistador répondant au nom de Pedro Arias Davila. Les Panaméens ne sont pas près d’oublier les méfaits perpétrés par le corsaire Morgan en 1671. Missionné par l’Angleterre, ce dernier a conquis la vieille ville à l’aide de 1000 soldats avant de la piller et de l’incendier. A l’époque, Panama la Vieja ne comptait que 100 habitants. Une kyrielle d’excursions à la journée permettent de s’imprégner de l’atmosphère de la vieille ville et de découvrir quelques-uns de ses secrets les mieux gardés.

Panama Viejo

Visiter ses monuments historiques est un moyen sûr et rapide d’en apprendre beaucoup sur une multitude de faits historiques et de prendre connaissance de quelques savoureuses anecdotes. En règle générale, il faut prévoir environ deux heures pour faire le tour de tous les centres d’intérêt de ce site touristique. Culminant à 30 m, l’accès au belvédère s’effectue par l’intermédiaire de la tour de la cathédrale. Ce lieu offre une vue à couper le souffle, et ce aussi bien sur la partie la plus moderne de la ville que sur ses vestiges coloniaux.

El Casco Viejo

Dominant la mer, le quartier el Casco Viejo tranche du tout au tout avec ses ruelles pavées et ses bâtisses un tant soit peu défraîchies. Afin de préserver le cachet de ce lieu qui du reste figure au patrimoine mondial de l’UNESCO, le gouvernement entreprend des travaux de rénovation. Commémorant les 22 000 ouvriers ayant perdu la vie au cours de la construction du canal de Panama, la Plaza de Francia (Place de France) témoigne de la pénibilité du travail et des multiples dangers inhérents à la construction de cet immense ouvrage. Les visiteurs apprécient également le petit marché local qui fait la part belle à l’artisanat Panaméen. C’est à el Casco Viejo que l’on a toutes les chances de dénicher les meilleurs restaurant de Panama City.

El mercado de mariscos

S’il est un marché qui mérite largement une marche de dix minutes, c’est sans aucun doute El mercado de mariscos ! Relativement proche du Casco Viejo, ce marché couvert propose le fruit de la pêche locale. Bruyant par nature, odorant et animé à l’instar de pratiquement tous les marchés aux poissons et crustacés, celui-ci permet de côtoyer les pêcheurs panaméens, leur gouaille sans pareil et leurs étals superbement achalandés.

© Copyright insolites-voyages.fr | Tous droits réservés | Reproduction interdite